Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Procédure Judiciaire » Procédure Civile » Saisine des juridictions civiles » Actualités

Article avocat Saisine des juridictions civiles

Le TASS est toujours compétent pour connaitre de l'indemnisation résultant d'un accident de travail !

Par , Avocat - Modifié le 09-09-2014

Dans un arrêt en date du 9 juillet 2014 n° 13-18.696, la Cour de cassation a confirmé que relevait de la compétence exclusive du tribunal des affaires de sécurité sociale l’indemnisation des dommages résultant d’un accident du travail, qu’il soit ou non la conséquence d’un manquement de l’employeur à son obligation de sécurité de résultat.

Dans un arrêt du 15 février 2012, la chambre sociale avait déjà précisé que la demande indemnitaire du salarié tendant à obtenir réparation d’un préjudice en rapport avec des accidents du travail dont il se disait victime ne relève pas de la compétence des conseils de prud’hommes.

Dans un arrêt du 29 mai 2013 n° 11-28.799, la Cour avait également jugé que "relève de la compétence exclusive du tribunal des affaires de sécurité sociale l’indemnisation des dommages résultant d’un accident du travail, qu’il soit ou non la conséquence d’un manquement de l’employeur à son obligation de sécurité ".

En l’espèce, un salarié engagé en qualité d’opérateur production a été victime d’une série d’accidents du travail. À l’issue d’une visite médicale de reprise, le médecin du travail l’a déclaré apte avec restriction. Puis, victime d’un nouvel accident du travail et à l’issue d’une nouvelle visite de reprise, le médecin du travail l’a déclaré apte avec la mention " rythme de travail adapté au handicap, à revoir dans trois mois ". Quelques semaines plus tard, le salarié a signé une rupture conventionnelle du contrat de travail qui a été homologuée par l’administration du travail.

Par suite, le salarié a saisi la juridiction prud’homale aux fins d’obtenir la nullité de la convention de rupture et diverses indemnités pour non-respect, par l’employeur, de son obligation de sécurité de résultat. Les juges du fond avaient accueilli favorablement la demande du salarié en considérant que l’employeur ne justifiait pas avoir respecté les préconisations du médecin du travail issues de l’examen de reprise.

La Cour de cassation casse cette décision : "si la juridiction prud’homale est seule compétente pour connaître d’un litige relatif à l’indemnisation d’un préjudice consécutif à la rupture du contrat de travail, relève, en revanche, de la compétence exclusive du tribunal des affaires de sécurité sociale l’indemnisation des dommages résultant d’un accident du travail, qu’il soit ou non la conséquence d’un manquement de l’employeur à son obligation de sécurité de résultat ".

Elle ajoute également "qu’en statuant ainsi, alors qu’il résultait de ses constatations que les arrêts de travail successifs étaient en relation directe avec des accidents du travail et avaient été admis au titre de la législation professionnelle et que, sous couvert d’une action en responsabilité contre l’employeur pour manquement à son obligation de sécurité, le salarié demandait en réalité la réparation d’un préjudice né de l’accident du travail dont il avait été victime "

Par Maître Grégoire HERVET

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Maître gregoire HERVET

Maître gregoire HERVET

Avocat au Barreau de PARIS

  • Droit du Travail Salarié
  • - Droit des Employeurs - Droit Social
  • - Droit Représentant du Personnel : CSE, CE, DP, Syndicat, CHSCT

Me contacter

Publicité

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.



© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés