Certains couples séparés parviennent à trouver des accords entre eux concernant leurs enfants sur tout ou partie de ces points :

 Le montant de la pension alimentaire,

  • Le lieu de résidence des enfants,
  • Les modalités d’exercice du droit de visite et d'hébergement.

Toutefois, ces parents ne saisissent pas toujours le Juge aux Affaires Familiales, précisément parce qu’ils sont d’accord tous les deux et qu’ils estiment que le rôle du magistrat consiste uniquement à trancher les conflits existants.

 

Or, il s’avère qu’il est de loin préférable de saisir le juge hors litige, dans un climat serein, afin de faire entériner un accord conforme à l’intérêt des enfants, et ainsi obtenir une décision satisfaisante pour chacun.

 Il vaut mieux éviter d’attendre que le climat ne se gâte et qu’une décision judiciaire devienne urgente et incontournable pour régler le conflit et ce d’autant plus que si devant la juridiction parisienne, les délais entre la saisine et la tenue de l’audience peuvent être acceptables, ils peuvent se révéler (très) longs devant certaines autres juridictions (de nombreux mois).

En d’autres termes, il est préférable de choisir de saisir le Juge aux Affaires Familiales plutôt que de devoir le saisir.

Nos vieux dictons « mieux vaut prévenir que guérir » ou encore « mieux vaut un bon arrangement [entériné judiciairement] qu’un mauvais procès » ont encore toute leur place !

  

Par Judith FRANK

Avocat au barreau de Paris

À propos de l’auteur

Commenter cet article

Pour commenter cet actualité, veuillez vous connecter.

Votre message a bien été enregistré.
Vous ne pouvez pas ajouter un nouveau commentaire. Un intervalle de 30 minutes est nécessaire entre chaque commentaire pour éviter les spams.

Les informations recueillies sur ce formulaire sont destinées à Juritravail aux fins de traitement de votre demande et la réception d'information juridique par email. Elles font l’objet d’un traitement informatique destiné au service marketing de Juritravail.

Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de consentement à l'utilisation de vos Données, veuillez consulter notre Charte de protection des Données Personnelles et nous contacter à l'adresse suivante : [email protected].

loader Juritravail