Accueil » Droit Public » Recours Administration » Litiges avec l'administration » Voies de recours pré-contentieux » Actualités

Article avocat Voies de recours pré-contentieux

Refus d'indemniser des prestations supplémentaires quand la personne publique s'est ...

Par , Avocat - Modifié le 02-06-2020
Une société ayant exécuté des prestations supplémentaires pour une personne publique n'a pas droit à indemnisation pour celles-ci si la personne publique s'est préalablement et précisément opposée à leur réalisation.

En juillet 2003, une société a conclu avec un département un marché public ayant pour objet des prestations de géomètre-expert, dans le cadre du remembrement d'une partie du territoire d'une commune. Le département a rejeté, en décembre 2011, le décompte final transmis par la société qui comprenait des travaux exécutés en sus des prestations initialement prévues.

La cour administrative d'appel de Nantes, dans un arrêt rendu le 9 novembre 2018, a rejeté les demandes de la société tendant à la condamnation du département en question à lui verser différentes sommes au titre de l'exécution du marché, dont une somme correspondant au titre des travaux supplémentaires.

Le Conseil d'Etat, dans un arrêt du 27 mars 2020 (requête n° 426955), décide de rejeter lui aussi la requête de la société. Tout d'abord, la Haute juridiction administrative indique que le prestataire qui a effectué des prestations supplémentaires indispensables à l'exécution du marché dans les règles de l'art, comme c'est le cas en l'espèce, a le droit d'être indemnisé pour celles-ci, sauf dans le cas où la personne publique s'est préalablement et précisément opposée à leur réalisation. Or, en l'espèce, le département en question avait fait connaître sa volonté à la société de ne pas la rémunérer pour les prestations supplémentaires fournies sans commande expresse de sa part et sans avenant. Enfin, en outre, la société n'a pas pu établir que les prestations supplémentaires en question avaient été exécutées avant la réception de ce courrier. Le Conseil d'Etat rejette donc le pourvoi.

 

Source

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Maître Patrick LINGIBE

Maître Patrick LINGIBE

Avocat au Barreau de CAYENNE

  • Droit du Travail Salarié
  • - Droit des Employeurs - Droit Social
  • - Droit Représentant du Personnel : CSE, CE, DP, Syndicat, CHSCT
  • - Droit des Sociétés - Création Entreprise - Cessation Activité
  • - Droit Commercial
  • - Propriété intellectuelle, web & NTIC
  • - Fiscalité de l'Entreprise
  • - Droit de la Famille - Divorce
  • - Droit de l'Immobilier et de la Construction
  • - Droit des étrangers : en France et à l'étranger
  • - Droit Pénal
  • - Droit de la Consommation
  • - Droit Public
  • - Droit Routier, permis de conduire et automobile
  • - Droit de la Santé
  • - Droit Bancaire
  • - Droit de l'Environnement
  • - Procédure Judiciaire

Me contacter

Publicité

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.



© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés